EnergyParts pour clients professionnels
Mon Compte Mon Panier

Recherchez votre pièce

Alternateurs, démarreurs et autres pièces détachées

Faire son e-shopping en sécurité avec BeCommerce!Trust COMMERCE EUROPE

Rechercher votre pièce : par référence ou par véhicule

TUTO CHANGER UNE COURROIE DE DISTRIBUTION

Alternateurs, Démarreurs, Batteries

Découvrez grâce à Anthony de la chaîne CARS&MECA comment remplacer une courroie de distribution sur un moteur 2.0 TDI 170 cv (Audi A3)

Mise en garde : Attention, le remplacement d’une courroie de distribution est une opération plutôt complexe et longue. Élément vital du moteur, une mauvaise installation ou un mauvais calage provoquera une casse moteur.

Assurez-vous donc d’avoir un bon niveau en mécanique (ou d’être accompagné d’une personne qualifiée) et comptez une bonne après midi de travail. Sinon, vous pouvez toujours vous fournir les pièces et demander à un professionnel de vous les installer !

Différence entre chaine et courroie de distribution :
Une courroie est un élément en caoutchouc souvent cranté.  A l’inverse, les chaines de distribution sont en métal, elles sont similaires à une chaine de moto mais bien plus solide. Souvent montées sur des BMW ou des Mercedes, sa durée de vie est égale à celle du moteur et elle ne nécessite pas d’entretien particulier.

Rôle et fonctionnement : 
La courroie de distribution permet de faire le lien entre plusieurs organes mécaniques d’un moteur ; à savoir : le vilebrequin, les arbres à cames, la pompe à eau sur certains véhicules et la pompe à injection sur les moteurs diesels.
Etant entrainé par le vilebrequin, elle permet, via un système de courroie, d’entrainer les arbres à cames eux-mêmes reliés aux soupapes d’admission et d’échappement. Les soupapes gèrent l’entrer et l’évacuation des gaz dans les chambres de combustion (là où se trouvent les pistons).
La courroie de distribution permet donc de synchroniser l’ouverture des soupapes via les arbres à cames tout en étant entrainée par le vilebrequin. Il est donc indispensable de bien caler sa courroie lors du montage car cela garantira l’ouverture des soupapes au moment voulu.

Quand changer sa courroie ?
Sur la plupart des véhicules, comptez 5 ans OU 100 000 km. Cela varie énormément d’un véhicule à un autre, c’est pour cela que nous vous invitons à regarder dans le livret ou le carnet d’entretien de votre véhicule.

Les différentes étapes pour changer votre courroie :

1- Vidange du liquide de refroidissement
La première chose à faire est de vidanger votre liquide de refroidissement si la pompe à eau est reliée à la courroie de distribution. Pour cela, enlever une des durites reliées au radiateur et déboucher le bouchon du vase d’expansion.

2- Démontage des éléments permettant d’accéder à la courroie
Ensuite, démonter tous les éléments gênant l’accessibilité à la courroie de distribution (caches en plastique, carters de protection…).

Il est parfois possible que vous deviez démonter la roue coté courroie de distribution ou que vous deviez démonter les supports moteur afin de rehausser le moteur pour avoir accès à la courroie. Il est important d’avoir une bonne accessibilité à la courroie afin de travailler facilement par la suite.

3- Caler le moteur
Une fois que tout est dégagé, il est temps d’installer les tiges afin de caler le moteur dans la bonne position pour assurer le bon remplacement de la courroie. Aligner tous les repères (vilebrequin, arbres à cames, pompe à eau…) en prenant soin de respecter ce qui est indiquer dans votre manuel technique. Une fois tout en place, vous pouvez insérer les tiges. Il est donc primordial de se procurer les tiges de calages adaptées à votre véhicule. La plupart du temps, nous recommandons en description les outils à acheter en plus de votre kit distribution, pensez donc à bien lire la description d’un produit !

4-Déposer la courroie et ses accessoires
Il est maintenant temps d’enlever votre ancienne courroie. Pour cela, il n’est pas impossible que vous deviez enlever la poulie damper. Nous recommandons de la changer par prudence, car une poulie voilée endommagerait votre courroie neuve et pourrait donc causer une usure prématurée, et dans le pire des cas une casse moteur.

Ensuite, vous pouvez démonter votre galet tendeur ce qui permettra de détendre la courroie. Enlever la courroie de distribution ainsi que les divers galets enrouleurs et enfin démonter la pompe à eau.

5- Installer la nouvelle courroie ainsi que les nouveaux accessoires
Avant de remonter la pompe à eau, prenez soin de nettoyer le plan de joint entre la pompe et le carter (si vous l’avez démonté). Ensuite, rebrancher votre durite radiateur et faites l’appoint en liquide de refroidissement afin de vérifier s’il n’y a pas de fuite au niveau de la pompe. Remonter le galet tendeur ainsi que les différents galets enrouleurs avant de mettre votre nouvelle courroie. Installer cette dernière dans le bon sens (flèche dans le sens horaire) tout en respectant les différents repères entre la courroie et les éléments mécaniques (Traits blancs sur la courroie aligner aux marques sur les arbres à cames, vilebrequin…). En installant la courroie sur le vilebrequin, vérifier, en tournant le pignon du vilebrequin, qu’il est bien calé sur sa tige. Il suffit de tourner le pignon jusqu’à ce qu’il butte contre la tige de calage. Enfin vérifier que la courroie passe dans tous les galets et que tous les repères sont bien respectés.

6- Tendre la courroie
Grâce au galet tendeur, vous pouvez tendre votre courroie. Attention, chaque galet tendeur est différent d’un véhicule à un autre. Référez vous à votre manuel technique pour connaitre ses spécifications car il y a plusieurs types de galets tendeurs (certains nécessitent un tensiomètre, d’autres se règlent automatiquement…).

Sachez qu’une courroie mal tendue peut se décaler et donc provoquer une casse moteur ; et à l’inverse une courroie trop tendu forcera sur les galets et endommagera la courroie.

7- Vérification avant redémarrage
Enlever d’abord toutes les tiges de calage. Munissez vous d’une clé et faites tourner manuellement le moteur. Normalement, rien ne doit bloquer et vous ne devez pas forcer pour faire tourner le moteur. Sinon, faites machine arrière afin de remonter correctement la courroie. Si tout fonctionne normalement, vous pouvez replacer votre poulie damper neuve. Vérifier également dans votre manuel technique son couple de serrage.

8- Derniers remontages
Il s’agit ici de remonter les différents éléments que vous avez dû enlever pour accéder à la courroie. Remettre les différents caches et carters à leur juste place. Remettre également les supports moteurs si vous avez dû les démonter. Une fois de plus, resserrez bien les supports à un certain couple de serrage.

9- Démarrer votre moteur
En dernier lieu, vous pouvez démarrer votre moteur. Vérifier s’il n’y a pas de bruits suspects et si tout fonctionne correctement. Dans les jours qui suivent, pensez à vérifier régulièrement le niveau de liquide de refroidissement. Faites l’appoint si nécessaire. Vous avez maintenant une idée générale du processus de changement d’une courroie.
 

Il est donc temps de trouver la juste courroie pour votre véhicule, et ce au meilleur rapport qualité prix ! Nous travaillons exclusivement avec SKF pour la qualité et la diversité de leurs produits. Si vous souhaitez en apprendre plus sur SKF, cliquez ici : https://www.energyparts-shop.com/fr/sr/67/skf

N’hésitez pas à faire une recherche sur notre site ou à appeler notre équipe d’experts pour toutes question :

Rechercher une courroie de distribution

Nos marques

COMMANDEZ UNE Réparation

Commandez une réparation

BESOIN D'AIDE ?

Profitez de l'expérience de nos techniciens! Ils vous feront bénéficier de leur assistance pour trouver la pièce électrique adéquate et au meilleur prix.

CONTACTEZ NOTRE EQUIPE

Offres et infos

Saisir votre email pour recevoir nos offres

X

Du lundi au vendredi, 9H - 17H

BELGIQUE : 02 304 18 18

FRANCE : 09 70 46 33 46

CONTACTEZ NOTRE EQUIPE